DIVORCE ET DROIT DE LA FAMILLE

 

 

Divorce, fixation ou révision de contribution alimentaire ou de lieu de résidence des enfants. Le Cabinet JUDISIS vous défend au mieux de vos intérêts dans les procèdures en divorce de type contentieux ou amiable. 

 

Vous trouverez ci-dessous les fiches d'information sur ces deux catégories de procédure.

 

 

 

 

Vous conseiller et vous défendre au mieux de vos intérêts constituent deux des préoccupations essentielles de notre cabinet, afin de vous aider à traverser l’épreuve que constitue en général une séparation, un divorce et leurs conséquences.


Répondre à vos préoccupations en recherchant une solution adaptée à votre situation suppose, en premier lieu, l’établissement d’une relation de confiance, résultat d’une recherche de transparence tant sur le plan déontologique que sur le plan financier.


Dès le 1er rendez-vous, notre objectif est de définir avec vous les objectifs réalisables, en vous exposant synthétiquement les impératifs juridiques nécessaires pour vous permettre d’effectuer sereinement des choix judicieux.


Résoudre un conflit nécessite, en effet, de privilégier tantôt une démarche amiable et de conciliation, tantôt de se résoudre à plaider en justice, en connaissant l’aléa et les risques inhérents à toute procédure.


Sur le plan financier, cela consiste à vous informer dans la mesure du possible sur le coût prévisible de nos conseils et prestations qui restent fonction de paramètres variables (durée et nature de la procédure, complexité, nombre d’audiences ou de RV, temps passée) et extérieurs.

 

Divorce pour faute :

–  à partir de 2.000 € HT en l'absence de prestation compensatoire et de conflit concernant la résidence du ou des enfants et les contributions alimentaires,... 

-  à partir de 3.000 € HT en cas de conflit sur la résidence du ou des enfants, la contribution alimentaire, ... et de demande de prestation compensatoire 

– en cas de prestation compensatoire : en complément de l'honoraires d'intervention + Honoraire de résultat dégressif de 10 à 7% sur le montant de la prestation obtenue ou économisée.

Divorce consentement mutuel sans juge par acte d’avocat

 -  à partir de partir de 1.200 € HT  en l'absence de prestation compensatoire et de liquidation de notarié et/ou d'enfant

- à partir de 2.000 € HT  en cas de fixation des modalités de fixation de résidence d'enfant(s) mineur(s) et de  prestation compensatoire

– à partir de 2.500 € HT en cas de  liquidation préalable de communauté devant notaire.

 

Divorce sur demande acceptée :

- à partir de 1.800 € HT en l'absence de prestation compensatoire et de conflit concernant la résidence du ou des enfants et les contributions alimentaires,... 

-  à partir de 2.600 € HT en cas de conflit sur la résidence du ou des enfants, la contribution alimentaire, ... et de demande de prestation compensatoire 

– en cas de prestation compensatoire : en complément de l'honoraires d'intervention + Honoraire de résultat dégressif de 10 à 7% sur le montant de la prestation obtenue ou économisée.